Anne-Marie Wisniewski

Notre région garde la mémoire des vagues d’immigration, cette mémoire est présente par ces noms de famille et prénoms qui portent la trace de leurs origines. Parmi ces noms nous sommes tous familiers avec ceux venus de Pologne aux orthographes et prononciations si typiques. Il n’est pas rare de retrouver des documents consacrés à ces hommes et ses femmes venus en France pour y travailler et y trouver un environnement propice à une nouvelle vie remplie d’espoir,Wladek ou la trépidante Jeunesse d’un Polonais est ce genre d’ouvrage.

v_auteur_180

 

A la base ce livre a été pensé comme une transmission familiale, écrit sur la base des journaux intimes de son père, Anne-Marie Wisniewski-Szczepaniak y a trouvé la matière et l’inspiration : « je gardais les carnets de mon père au grenier, après les avoir parcouru j’ai voulu les mettre en forme pour mes enfants ». Mais la femme originaire de Raismes Sabatier ne s’attendait pas aux nombreux retours positifs qu’elle a reçu immédiatement dans son entourage. « De nombreuses personnes se sont vite identifiées à cette histoire », c’est ce côté fédérateur qui a poussé Anne-Marie Wisniewski-Szczepaniak à contacter les éditions Nord Avril. Comme on peut le lire sur l’entête du site internet de la maison d’édition « l’avenir entraîne la mémoire des hommes », c’est donc tout naturellement qu’elle obtint rapidement une réponse positive pour la publication. Patrice Dufossé-Rydka des éditions Nord Avril a vu tout de suite le potentiel de ce genre de témoignage : « c’est assez rare cette authenticité » précise-t-il.

4928097_orig

Le témoignage de Wladek c’est celle d’une époque, d’une partie de la population qui a construit le paysage humain dans lequel nous évoluons, de la mine à la guerre, son histoire c’est la notre. Pour découvrir Wladek ou la trépidante Jeunesse d’un Polonais  Anne-Marie Wisniewski-Szczepaniak sera en dédicace le  2 et 3 avril 2016 au Salon du LIvre de Marly.

3089314

Les commentaires sont clos.