Martine Sonnefraud-Dobral

Marquée à 20 ans par Dune de Frank Herbert, Martine Sonnefraud-Dobral a eu une véritable révélation. Elle a ensuite continué à lire différents ouvrages de science fiction, de fantasy avant de se lancer elle-même dans l’aventure, une aventure qui lui trottait en tête depuis ses 11 ans.

 

Aussi elle présente au Salon du Livre son ouvrage La légende d’Argassi, une trilogie.

 

 

Voyage onirique (ou pas ?) dans un monde parallèle, elle commence avec La Croisée des Chemins qui dresse le tableau et présente les personnages récurrents (découverte d’un secret de famille à l’occasion duquel l’héroïne va ouvrir, à son insu, un portail et se retrouver propulsée dans un monde parallèle pour mener une quête sacrée)

 

L’histoire se poursuit avec Le Choc des 2 Mondes (incursion du même monde parallèle dans le monde réel pour aider cette fois l’héroïne confrontée à un problème grave)

 

 

et se termine avec La Dernière Bataille, beaucoup plus sombre, en deux volumes, Le Retour et La Dernière Prophétie, où sa fille (très particulière, pour des raisons que l’on découvrira au fil de l’histoire) aura à son tour à mener une quête sacrée et refermera à jamais le fameux portail.

 

Les commentaires sont clos.