Philippe Bertaux

Philippe Bertaux et l’Inspecteur Moustache…

Présentation :

Philippe Bertaux est originaire d’un petit village de l’Avesnois. Il fait ses études de peinture aux Ecoles Académiques de Valenciennes – ça s’appelait comme ça -.

Ses professeurs lui disait toujours que cela faisait plus « illustration » que « peinture ». Donc c’est tout naturellement qu’il s’est mis à faire des illustrations.

Il prend son baluchon et démarche les rédactions des journaux. Son premier dessin est réalisé pour le magazine Que choisir. Puis d’autres pour des livres de cuisine, une pochette pour les disques Arc-en-ciel.

Puis ensuite, il crée régulièrement des dessins pour Le monde de l’éducationBayard presse : Je bouquine, Point de Repères et Hachette, Top Famille et enfin Médecine douce.

Il retravaille pour Que choisir pour lequel il fait la couverture et l’article central sur le thème des syndics.

Philippe Bertaux habite et travaille à Valenciennes. Il aime dessiner les enfants et les animaux qui parlent et aussi les objets, mais en leur rajoutant des yeux, des bouches, des nez, des bras et des jambes.

Il crée des ambiances et il très content quand les lecteurs, petits et grands, plongent dans son univers.

Rebellion sur le chantier est son premier ouvrage Jeunesse (paru chez Nord Avril en 2010) auquel il participe pour les illustrations (4-7 ans). Les textes sont de Nicole Snitselaar.

 

 

l'inspecteur Moustache et Ptit Jules

l’inspecteur Moustache et
Ptit Jules

INSPECTEUR MOUSTACHE est un chat détective qui raffole des enquêtes

il cherche toujours un indice tel qu’une épluchure de saucisson. ou une empreinte

de patte de souris. Grace aux indices il arrive à déméler les affaires les plus compliquées

Il habite en Angleterre, à Chichester.

 

PTIT JULES : Jules Dutreille est un petit renard, fils du maire de la ville de Chichester.

Il va suivre l’inspecteur Moustache lors de sa  première enquête et

ne va plus le lacher d’une semelle. Il est très rusé et a plus d’un tour

dans son sac.Il fabrique des objets inventifs tel que »l’ouvre-tout ».

il  est  très craintif et surtout myope comme une taupe.

 

découvrez l’univers de Philippe Bertaux : http://philippebertaux.canalblog.com/

Les commentaires sont clos.