Un soir à Babel – Compagnie Home Théâtre

Fiction uchronique d’un monde sans livres

Dimanche 3 avril à 15h00 et à 17h00

affiche-babel

Voici Babel, territoire imaginaire dans un temps indéfini où les livres et le papier ont été interdits. Tout ce qui était nécessaire à la calligraphie (stylos, pinceaux…) a également été éradiqué. Une femme avide de pouvoir, la Padra, a compris tout le profit qu’elle pourrait tirer de la crise financière frappant Babel en rassemblant son peuple autour d’un discours ultra-identitaire. Il lui a suffi de se présenter comme une mère-nation et d’endormir ses électeurs avec un outil de propagande surpuissant : la télévision.

Ce soir-là, celui d’Un soir à Babel est peut-être le soir où tout va basculer. Un événement dramatique, retransmis en direct à la télé, va précipiter la famille Maupassant dans une course sans retour. Leur vie ne sera plus jamais comme avant. La fin du spectacle est volontairement ouverte à plusieurs interprétations afin de multiplier les issues et les points de vue.

slider-babel_guillaume-vanhee-1024x600

Ce spectacle a été conçu pour faire émerger des questions fortes et ouvrir le débat… Dans un contexte de dictature, pourriez-vous envisager une collaboration avec le pouvoir (si cela pouvait améliorer votre quotidien) ? Seriez-vous prêt à vous engager dans une forme de résistance ? Que seriez-vous, sincèrement, prêt à faire ou à ne pas faire ? Le débat est ouvert !

Le spectacle est rythmé par la diffusion d’une bande son symbolisant la télévision d’état (avec son flash info, son documentaire animalier, son feuilleton à l’eau de rose…). Sur le plateau, les comédiens composent avec ce quatrième partenaire dont, comme le public, ils n’entendent que la voix. La pièce est conçue comme une succession de dialogues faisant progresser le récit et de monologues où les personnages révèlent d’autres facettes de leur personnalité.

Tout public, à partir de 10 ans…

Les commentaires sont clos.